AuDevant

Le projet durable des Audois


CR Spectacle vivant Villegly

Atelier sur le Spectacle Vivant

« La Culture est un facteur d’épanouissement, un outil de cohésion sociale, une source d’attractivité des territoires et un élément du développement économique. »

Enjeux Atouts Handicaps
- Rayonnement et attractivité de l’Aude à travers sa politique culturelle.

- Mettre en œuvre des politiques culturelles publiques adaptées aux évolutions du département et aux attentes des Audois (évolution de la structure sociale de la population, homogénéisation des pratiques culturelles urbain / rural).

- Répondre à la forte demande des acteurs de la vie culturelle et artistique.

- Soutien à l’implantation durable de compagnies, consolidation de l’emploi artistique.

- Disposer dans les principales villes d’équipements et de services culturels avec des moyens de fonctionnement pour rayonner sur les bassins de vie (sur contrats d’objectifs et niveaux d’exigence communs).
- Existence d’un cadre de politique publique pour accompagner les compagnies et leurs projets d’avenir.

- Travail en réseau des diffuseurs notamment autour du jeune public et des résidences départementales musiques actuelles et danse de l’ADDMD11.

- Dispositif d’éducation au spectacle vivant avec mise en œuvre depuis 2007 de l’opération « Collèges au Théâtre ».

- Soutien aux communes qui se sont dotées d’équipements de diffusion et de moyens humains.

- Concordance de l’accompagnement Conseil Général de l’Aude/Conseil Régional Languedoc-Roussillon.
- Précarité économique des équipes artistiques.

- Une trop faible dynamique de création

- Peu de compagnies en émergence ainsi que de projets plus mâtures ayant acquit une reconnaissance artistique nationale.

- Manque de lieux de travail des équipes artistiques et de salles de spectacles équipées.

- Absence de « culture de la culture » déjà mise en exergue dans le rapport Wallach, en 2005.
 

Les grands axes du chantier de travail qui ont été abordés :

I - Mutualisation et coordination entre les acteurs culturels (artistes, scènes et réseaux de diffusion, gestionnaire des équipements…)

Mettre en place un véritable réseau d’échanges, de partenariat et d’information pour travailler sur :
- la création artistique,
- la réalisation de projets communs (interdisciplinarité…etc.),
- la diffusion : la coordination des réseaux de diffusion permettrait le développement de « séries » (tournées), permettant aux compagnies de baisser le prix de cession de spectacles,
- les moyens humains et les compétences,
- les équipements (matériels) et les moyens techniques,
- les déplacements, les conditions d’accès aux spectacles et la politique tarifaire,
- la communication (édition et Internet, mise en commun des calendriers)

II - Des lieux de diffusion et de création adaptés au spectacle vivant

Améliorer les lieux de diffusion hors Scènes :
- capacité d’accueil (souvent limitée ce qui ne permet pas d’amortir le coût de certains spectacles, en particulier en milieu rural),
- qualité de ces lieux (acoustique, technique, etc.), nécessité de travailler sur ces problématiques en amont de tout projet d’équipement (avec le maître d’ouvrage, l’architecte, etc.)
- accessibilité aux lieux (transport collectif, covoiturage, accès de personnes handicapées)
- moyens humains dédiés à ces lieux (compétences professionnelles pour développer des projets artistiques et gérer le lieu)

Mettre en place les critères qui conditionnent l’intervention financière du département sur les équipements à vocation culturelle (construction ou rénovation en associant les structures qui sont compétentes)

Proposer, à travers un schéma départemental, une répartition territoriale équilibrée des équipements culturels

Travailler sur la notion de « pépinières » culturelles, les lieux de création, de fabrique, étant très difficiles à trouver dans l’Aude

III- Sensibilisation à la « culture de la culture »

Réaliser un travail :
- auprès des élus : organisation de session de formation ou d’information, échanges d’expériences
- auprès du grand public : travail des réseaux de diffusion en milieu rural, au plus près des Audois (service public de la culture)
- auprès des « jeunes » : opération jeunes publics « scènes d’enfance », travail avec les collèges, réseau des bibliothèques/médiathèques pour irriguer le territoire, etc., (adapter le projet artistique aux lieux d’accueil, permettre aussi de développer des « séries »)

Organiser un grand événement, pour un public très large, permettant de faire connaître cette richesse : les assises de la culture. « Être fier de la richesse et de la diversité de la culture audoise» (ceux d’ici et d’ailleurs)

Accéder aux débats sur la culture et les pratiques culturelles.


Recherche Contact Mentions légales

TOP