AuDevant

Le projet durable des Audois


 

Après avoir imaginé et construit le projet Audevant avec les Audois et les services du Conseil Général, André Viola a demandé que ce qui a été fait soit évalué, que ce qui reste à faire soit réactualisé. Ces deux dernières années, des mesures emblématiques sont entrées dans la vie quotidienne des habitants de l’Aude (le bus à 1 euro, le chèque Passerelle…) mais plusieurs réformes majeures restent encore à venir : les créations d’un guichet unique pour les aides sociales et d’un schéma départemental d’aménagement du territoire notamment.

DE QUEL DIAGNOSTIC PARTAIT LE PROJET AUDEVANT ?

André Viola
: contrairement à beaucoup de départements français, l’Aude gagne des habitants. 10 personnes chaque jour deviennent Audoises. Ces arrivées changent la carte du territoire, les besoins de sa population, les mentalités. Il fallait donc adapter nos politiques aux changements de notre société.
Mais nous voulions aussi avec Marcel Rainaud que ces politiques soient repensées à l’aune de leur impact environnemental. Là encore à la différence de bien des départements français, nous avons la chance de vivre dans un environnement préservé.
C’est une chance, c’est aussi un droit et c’est même un devoir vis-à-vis de nos enfants. Pour eux et pour nous, les politiques audoises aujourd’hui obéissent aux principes du développement durable.


LE PROJET AUDEVANT AVAIT RÉPERTORIÉ 150 MESURES À METTRE EN OEUVRE. TOUTES ONT-ELLES ÉTÉ LANCÉES ?

André Viola : Audevant était en quelque sorte un programme, bâti après une longue phase de concertation avec les Audois et voté à l’unanimité. Ce programme est devenu aujourd’hui, plus qu’une collection de mesures et tout naturellement, la politique publique que mène le Conseil Général au service de tous les Audois. Ainsi, nous nous étions donné 5 enjeux autour de l’équilibre du territoire, de l’environnement et de la qualité de vie à préserver, du développement d’une économie respectueuse des hommes et de l’extension des solidarités. Le budget 2013 du Conseil Général est pour la première fois organisé selon ces 5 enjeux, qui irriguent toute notre action.

SI LE PROGRAMME EST TOUJOURS EN COURS, POURQUOI ALORS EN DEMANDEZ-VOUS LA RÉACTUALISATION?

André Viola : Parce que l’un de mes engagements majeurs, l’un de mes principes même, est de rendre compte aux Audois de ce que je fais. Le monde qui nous entoure, ce qu’ils souhaitent eux, ce que je peux faire moi : la réalité change, rien n’est figé, tout évolue.
Il est donc naturel que la politique du Conseil Général soit évaluée en permanence, ce qui peut aller jusqu’à réorienter des actions.

LESQUELLES, PAR EXEMPLE ?

André Viola : La désertification médicale. C’est une inquiétude pour tout le monde, avoir accès à un médecin pas trop loin de chez soi. Nous tentons des  choses, nous essayons en particulier de faire venir ici pour leur stage les étudiants en médecine mais nous n’avons aucune assurance que ça va marcher. Faut-il ne pas investir pour autant ?
Autre exemple : le Conseil Général a accueilli les assises pour la jeunesse. Des délégués ont parcouru le  département pour demander aux jeunes ce qui leur manquait aujourd’hui dans l’Aude et comment ils y imaginaient leur avenir. Apparemment, on ne peut pas dire que l’organisation des transports les satisfasse vraiment ! Dans le même domaine, le covoiturage n’est pas un succès. Et pourtant, les transports sont au centre de nos vies privées et professionnelles, du développement durable de notre économie et de notre environnement. Une organisation cohérente et financièrement acceptable des transports de Belcaire jusqu’à la capitale régionale est l’une des conditions de notre avenir : c’est forcément donc aussi une politique que nous devons évaluer constamment.

À L’INVERSE, DE QUOI ÊTES-VOUS PLEINEMENT SATISFAIT ?


André Viola : Il y a des idées neuves qui sont vite entrées dans notre quotidien comme le fleurissement durable, le bus à 1 euro, le photovoltaïque dans les collèges. Il y a des efforts de longue durée, notamment pour l’accès au sport et à la culture, qui favorisent l’épanouissement personnel de tous.


Recherche Contact Mentions légales

TOP