AuDevant

Le projet durable des Audois


Atelier sur le Schéma départemental de développement des enseignements artistiques de l'Aude (SDDEA)


Accéder à la présentation du SDDEA fait lors de l'atelier du 20 octobre 2009.

Les enjeux

· Permettre l’accès de tous les jeunes Audois à la pratique de la Musique, de la Danse,
du Théâtre, du Cirque et des Arts de la rue.
· Améliorer et organiser la qualité de l’enseignement , diversifier l’offre.
· Renforcer la formation des enseignants et améliorer les conditions d’emploi.
· Favoriser les échanges professionnels/enseignants/élèves.
· Structurer le travail en réseau des établissements.


Les atouts Les handicaps
- Environ 4.000 concernés
- Demande des Audois sur l'accès à l'offre
- Dynamique collective en cours de structuration (stages départementaux, actions collectives)
- Ecoles impliquées dans la vie artistique de leur territoire
- Partenariat avec l'Education Nationale
- Pôles ressources avec les conservatoires à rayonnement intercommunaux (CRI) de la Communauté d'Agglomération du Carcassonnais et du Grand Narbonne Communauté d'Agglomération
- Résidences départementales Danse et Musiques actuelles ADDMD 11
- Aide au fonctionnement du Conseil Général adaptée au rayonnement des établissements (communal, intercommunal)
- Hétérogénéité de l'offre
- Absence de couverture d'une partie du département
- Danse, théatre et cirque peu concernés pour le moment
- Absence de transfert financier de l'Etats aux régions entraînant des incertitudes sur la formation professionnelle
- Trop d'enseignants non diplômés et en contrat à durée déterminé
- Cadre budgétaire contraint
 
Le Schéma départemental de développement des enseignements artistiques de l'Aude

Pour renforcer la qualité de l’enseignement, le CG encourage :
· Le respect du Schéma d’Orientation Pédagogique. prévoyant :
ü L’organisation en cycles
ü L’élaboration d’un projet d’établissement incluant un projet pédagogique.
· L’emploi d’enseignants diplômés.
· Un directeur pédagogique identifié et diplômé.
· La formation continue
Pour permettre au plus grand nombre d’en bénéficier, le CG préconise :
· La modération des tarifs.

Pour irriguer l’ensemble du département, le CG favorise :
· Les établissements à gestion intercommunale.

Les évolutions

· S’appuyer sur les deux pôles-ressources du département.
· Renforcer la qualification des personnels enseignants et directeurs.
· Veiller à l’homogénéisation qualitative de l’enseignement (1ère étape : cycle 1).
· Faciliter l’accès au plus grand nombre d’élèves.
· Mener une réflexion sur l’enseignement de la Danse, du Théâtre et du Cirque (adaptée
aux réalités et problématiques de ces secteurs)
· Favoriser les projets mutualisés, les partenariats, les mises en réseau.


Recherche Contact Mentions légales

TOP